• Un trombone, une chûte de fil DMC (en l'espèche rescapée de ma période bracelets brésiliens d'ado...), quelques perles et breloques... et en 5 minutes, voici le résultat :

    Marque-page-trombone-007.jpg
    Ca tombe bien, c'est justement ce qu'il manquait à mon tit agenda !

    Marque-page-trombone-001.jpg

    Marque-page-trombone-004.jpg
    Partie en vacances quelques jours, j'ai rédigé cet article en avance, mais je ne pourrais pas répondre tout de suite à vos commentaires... Je m'y applique dès mon retour, promis !

    3 commentaires
  • J'ai testé pour vous : les bougies faites maison.

    Quelques recherches sur le net... Je ne tombe que sur des sites d'adeptes de la bougie, ultra équipés en produits, moules, machines... Euh... et si on a juste envie de récupérer ses bougies usagées et d'en faire de nouvelles à moindre frais ?

    J'ai donc pioché les conseils, adapté à ma sauce, et testé. Voici le résultat :

    Matériel :
    - De vieilles bougies réduites en copeaux
    - Des mèches (on peut en acheter dans des magasins de loisirs créatifs, ou sur des boutiques en ligne, mais n'en ayant pas trouvé dans le commerce, et ne souhaitant pas attendre, j'ai acheté des bougies bon marché et les ai désossées pour en récupérer la mèche)
    - Des récipients pour vos nouvelles bougies (moi j'ai utilisé pots à yaourts en verre et petite boite de conserve)
    - 2 pics de bois ou de métal, de type pics à brochettes
    - un peu de colle
    - une casserole
    - éventuellement de quoi parfumer ou colorer vos bougies


    C'est parti !

    1/ Coller la mèche au fond de votre récipient à l'aide d'une goutte de colle
    Bougies-009.jpg

    2/ Pour faire fondre la cire, la mettre dans une casserole, sur feu très doux (thermostat 1 chez moi...)
    Bougies-008.jpg Très rapidement, on obtient ceci :
    Bougies-011.jpg Il faut attendre que toute la cire se liquéfie, mais ne pas la laisser entrer en ébullition.

    3/ C'est ici que doivent éventuellement être introduits colorants ou parfums...
    Je n'ai pas essayé de colorer ma cire, mais j'ai tenté d'y mettre un parfum. Il existe bien entendu des produits spécifiques que vous pouvez acheter si le coeur vous en dit, pour ma part, j'ai voulu tester avec ce que j'avais sous la main... Avec de plus ou moins bons résultats...
    1ère expérience : de l'arôme de vanille liquide, pour les gâteaux. Oups, ça ne se mélange pas !
    Bougies-012.jpg 2ème expérience : quelques pschits d'un parfum pour enfant au miel (donc sans alcool), offert il y a un moment par Diane
    undefined     undefined
    Ouh la la, ça fait un méchant grésillement au contact de la cire... Mais bon, ça s'arrête au bout de quelques secondes, ouf !
    Là, vu que le produit est transparent, pas moyen de contrôler s'il s'est mélangé...
    D'après les conseils que j'ai lu, il ne faut pas mettre de produits contenant de l'eau...

    4/ Verser la cire liquide dans le récipient, en maintenant la mèche bien droite à l'aide de 2 pics.
    Bougies-014.jpg pour bien vous montrer la vanille qui s'obstine à ne pas vouloir se mélanger à la cire :
    Bougies-015.jpg
    En séchant, la cire se rétracte, on obtient donc une bougie à la surface incurvée.
    Bougies-004.jpg Pour qu'elle soit bien plate, il faut procéder en plusieurs étapes : remplir le récipient jusqu'à 1cm du haut, laisser sécher, remplir à nouveau jusqu'à 5mm du bord, laisser sécher, remplir une dernière fois jusqu'au bord.

    D'après ce que j'ai lu, il est possible, pour les impatients, de mettre la bougie au frigo pour qu'elle se refroidisse plus vite, mais surtout pas au congélateur, la cire risquerait d'éclater... Pour ma part, je ne suis pas si pressée que ça, et j'hésite toujours à mettre quelque chose de chaud dans mon frigo.

    Voici ce que j'ai obtenu au final :
    Bougies-002.jpg
    La bougie de droite est celle que j'ai parfumée au miel, il semblerait que le mélange se soit fait puisqu'on peut noter une légère différence de couleur, elle est plus transparente que l'autre. L'odeur n'est pas franchement prononcée, mais elle est bien là, j'aurais sans doute dù en mettre plus...
    La bougie "vanille" en revanche n'a vraiment aucune odeur !

    5/ pour le nettoyage : J'avais un peu peur de cette étape, mais finalement ça se fait très facilement : à l'eau chaude presque tout part, il faut à peine gratter par endroits avec une éponge. Ensuite, essuyer avec du papier absorbant alors que c'est encore "chaud" permet d'enlever les derniers résidus de cire.

    Voilà mes premiers pas dans l'univers bougiesque, si l'aventure vous tente, et que vous avez envie d'aller plus loin, je vous conseille un petit tour par ici, vous y trouverez des tas de conseils et de fournitures à acheter.

    Partie en vacances quelques jours, j'ai rédigé cet article en avance, mais je ne pourrais pas répondre tout de suite à vos commentaires... Je m'y applique dès mon retour, promis !
     

    24 commentaires
  • Partie en vacances quelques jours, j'ai rédigé cet article en avance, mais je ne pourrais pas répondre tout de suite à vos commentaires... Je m'y applique dès mon retour, promis !

    De vieux canapés rococos récupérés chez ma grand-mère. Maman a su les relooker simplement avec quelques morceaux de tissus bien choisis :

    No-l-2007-001.jpg
    No-l-2007-002.jpg


    3 commentaires
  • Je pars aujourd'hui rejoindre mes parents pour quelques jours sur la côte d'azur. 9h de train en perspective, que vais-je bien trouver pour m'occuper ?

    Un bon bouquin, bien sûr.

    De quoi manger, repas du soir que je prendrais dans le train, mais aussi et surtout grignotage, essentiel !

    De la musique. Le train, c'est un endroit parfait pour redécouvrir au casque les morceaux qu'on croit connaître par coeur...

    Mais aussi... Du tissus, du fil, une aiguille, ciseaux et mètre de couturier !  Je me demande bien la tête que feront mes voisins... Mais après tout je m'en fiche ! Me faut bien mes jouets moi !
    Résultat dès mon retour...

    PS : J'ai rédigé quelques articles en avance, pour ne pas que vous vous impatientiez de mon absence, mais je ne pourrais pas répondre tout de suite à vos commentaires...

    2 commentaires
  • J'ai fini mon swap hier soir, donc ce matin, toute contente, je me dirige vers la Poste, pour poster mon colis... En plus j'ai fait un joli paquet, je suis toute contente de moi...

    Mais voilà, la forme de mon colis n'était pas du goût du postier :
    - Vous voulez l'envoyer comme ça ? me dit-il d'un air dubitatif
    - Oui oui !
    - ça, ça dépasse, ça va géner dans les machines de tri, vaudrait mieux le rabattre avec du scotch...
    Et sans prévenir, comme ça, il attrape le rouleau de gros scotch marron, et ficelle litéralement mon colis !!!


    En plus moi j'avais fait une belle étiquette avec l'adresse de la destinataire, et bien elle a été vite recouverte par une énorme étiquette "collissimo", splendide !

    Voici un petit apperçu de mon joli colis, mis à mort par mon postier :
    Boites---th--042.jpg
    On ne m'y reprendra plus, et pour que vous aussi vous ne vous fassiez pas avoir, voici un copier/coller des recommandations de La Poste :

       
     

    Choisir un emballage adapté

    Bien emballer, cela signifie :

     Emballer le produit que vous souhaitez expédier dans un carton solide et adapté au contenu.
     Confectionner l’emballage sans aucun élément de débord : éviter ficelle, rabat, poignée
     Eviter les formes d’emballage trop complexes
     Assurer la stabilité du colis en calant, rembourrant et répartissant les masses de façon à éviter tout renversement.
     Respecter un poids minimum en utilisant toute la latitude de la tranche tarifaire pour alourdir le colis si nécessaire.

    Attention : les marchandises mal emballées ne seront pas acceptées. Il est interdit de grouper les colis à l’aide de cerclage, cordage,...


    Respecter les conditions d’admission du service utilisé

    Les conditions d’admission pour tous les produits de la gamme, hors gammes Colissimo Emballage 

    Les envois standards sont définis comme suit:

     Longueur + largeur + hauteur inférieure ou égale à 150 cm, avec longueur inférieure ou égale à 100cm

    Les envois sont soumis à un supplément de 3,80 € dans les cas suivants :

     Colis "encombrants": Longueur + largeur + hauteur est supérieure à 150 cm et inférieure ou égale à 200 cm ou Longueur est supérieure à 100 cm
     Colis "non stables": Leur forme ne garantit pas la stabilité et n'évite pas le renversement des colis (exemple: sphérique ou cylindrique)
     Colis sous forme de rouleaux
     Colis non ou mal emballés, ou colis dont l'emballage génère des risques de blocage par la machine de tri (ex: ficelles)

    Les envois non admis sont les suivants :

     Colis ne répondant pas aux conditions d’admission ci-dessus
     Rouleaux dont la longueur + 2 diamètres est supérieur à 150cm


    Le poids des envois ne doit pas dépasser 30 kg pour tous les autres envois


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires