• Halloween approche à grands pas et mes préparatifs aussi. La lanterne de Jack est prète et je lui ai fabriqué quelques petits amis pour qu'elle ne se sente pas seule  !

    Citrouille-Family.JPG
    HAPPY HALLOWEEN !!!

    1 commentaire
  • En préparation d'Halloween, voici une déco rapide et  pas cher, mais très efficace, frissons garantis :

    Il suffit de découper sur du papier noir des motifs effrayants et de les accrocher aux murs (pour trouver les modèles de vos motifs, rien de mieux que le net !!!)

    Chauve-souris :

    Hallo-chauve-souris.JPG


    C'est un modèle assez facile à découper, fixez-les avec du double-face (ou de la patafix pour Kamil, ça marche aussi !).





    Araignées :

    Hallo-araign--es.JPG Plus difficile à découper, préférez le cutter aux ciseaux, pour éviter d'abîmer ou arracher les pattes...
    Un morceau de double-face (ou de patafix) au bout de chaque patte vous permettra de les positionner à votre guise, de manière à jouer avec la 3D, pour un effet encore plus effrayant !!!




    Le chat d'Halloween :

    Hallo-chat.JPG La tête : Découpez-la dans du papier noir, découpez les yeux dans du papier vert (ou phosphorescent si vous avez...) et le museau dans du papier rose. Collez-les sur votre tête noire.

    La queue : Pour mes découpages, j'ai utilisé du papier kraft en rouleau, le papier était donc incurvé et je devais le repasser (avec un tissus entre le papier et le fer pour éviter que celà brûle) pour qu'il s'aplatisse. Pour la queue, j'ai simplement découpé un zig-zag et ne l'ai pas repassé, profitant de la courbe du papier.
    Sinon, vous pouvez découper votre queue en spirale, ce qui donnera le même effet.

    Assemblage : Avec une perforatrice, faites un trou en haut et en bas de la tête et du corps, et un trou à l'une des extrémités de la queue.
    Vous pouvez ainsi relier les différentes parties de votre chat et lui fabriquer une attache avec de la ficelle.

    Idée minute : les bestioles de buffet :

    Hallo-b--b--tes.JPG Sur les chûtes de papier, découpez les formes (ronds, ovales...) qui vont représenter le corps de vos bestioles.
    Pour chaque bestiole, coupez 4 morceaux de ficelle noire d'environ 15cm et assemblez-les à leur centre avec du scotch.
    Collez les pattes sous le corps.
    Ces bestioles ouvrent l'apétit et sont parfaites pour décorer votre buffet d'Halloween !

    2 commentaires
  • Mon four fait des siennes, une résistance doit avoir rendu l'âme, mais comme je ne peux pas me passer d'un outil aussi important, j'insiste et je multiplie les ratages...

    Hier, mes beaux parents nous ayant donné plein de pommes, je me suis dit que c'était l'occasion de faire un bon petit cake aux pommes...

    Je suis partie sur une recette classique : 250g de beurre, 250g de sucre, 250g de farine, 4 oeufs, un peu de levure et un peu de canelle. Tout ça m'avait l'air très bien !

    Je rajoute mes pommes, dosant à la louche, 5 pommes que j'avais coupées en petits morceaux fins. Et déjà là je me dis "oups, y a plus de pommes que de pâte...". Mais misant sur les pouvoirs magiques de la levure je persiste et j'enfourne mon gâteau...

    Comme mon four ne chauffe pas beaucoup, je l'avais mis à préchauffer au maxi (250°), et je place mon cake sur la grille la plus haute.

    Petit contrôle après 20 min de cuisson... Aye ! le dessus de mon gâteau est déjà bien trop cuit alors qu'à l'intérieur la pâte est encore liquide ! Et mes pommes ont làché tout leur jus qui est au dessus de mon gâteau, qui boût et déborde de partout !!!

    Mon four est bon à nettoyer, il y a du jus de pomme partout, et le moule est tout collant. Je le sors pour retirer le jus (à cette occasion bien sûr, j'en renverse un peu partout dans ma cuisine...) et je le remets au four, cette fois en positionnant la grille un peu plus bas.

    50 min de cuisson, cette fois la pâte a l'air cuite, et je n'ose de toute façon pas poursuivre la cuisson, le dessus de mon gâteau étant presque noir par endroits.

    Mais au moment du démoulage, nouvelle surprise : la pâte n'est pas du tout cuite en dessous et une partie reste au fond de mon moule ! Mon gâteau manque de se casser dans mes mains, il est tout mou !

    Je décide donc de réenfourner mon gâteau, mais à l'envers. C'est reparti pour une bonne demi-heure de cuisson.

    Au final, 1h30 de boulot, un cake imprésentable (et encore pas tout à fait cuit), et une bonne dose de ménage en perspective, il va vraiment falloir que je le fasse réparer ce four !

    Heureusement, je suis entourée d'adeptes du gâteau raté, ils vont être ravis !

    1 commentaire
  • Au cours d’une petite escapade avec mon Nanou à La Rochelle, je suis tombée sur cette affiche qui m’a tout de suite plu.

     

      Affiche-festi-la-rochelle.JPG

    Et comme en ce moment je suis en plein délire doré, voici ce que j’en ai fait :

     

    Femme-mur.JPG

    Pour celà, j’ai commencé par reproduire le modèle sur le mur au crayon à papier, en utilisant règle, compas… J’ai choisi de multiplier toutes les dimensions par 10, comme ça, même pas de problème de calcul.

     
    Ensuite, il suffisait de remplir avec de la peinture dorée et un pinceau fin, c’est la même chose que sur nos bons vieux cahiers de coloriages !

     


    16 commentaires
  • Bonjour tout le monde !


    Aujourd'hui, je viens solliciter votre imagination. Je dispose d'une dizaine de petits verres,  récupérés à droite à  gauche, parfaits pour y mettre des bougies chauffe-plat.
    Bougies.JPG
    J'aimerais les accrocher aux murs, un peu partout dans la pièce, mais je ne sais pas vraiment comment faire...

    Voici mes contraintes :
    - Sécurité ; il faut être certain que les bougies ne vont pas tomber et que le mur sera protégé (en posant un matériau de protection dessus au niveau de la bougie, en
    positionnant la bougie à au moins 2-3 cm du mur...)
    - Budget ; l'idée c'est vraiment de faire avec du matériel de récup' (emballage alimentaire ? boite à chaussures ?...) ou avec quelques fournitures à bas prix.
    - Technique ; je ne peux pas aller jusqu'à faire des tranchées dans le mur, la proprio va faire la gueule sinon !!!

    Et mes souhaits :
    - J'aimerais que les verres ne soient pas fixés, pour pouvoir facilement allumer et changer les bougies.
    - J'aimerais que l'on puisse voir les verres dans leur entier, qu'ils ne soient pas cachés par la structure qui leur permet de tenir.

    J'avais pensé à fabriquer des mini étagères pour y disposer les bougies individuellement
    , avec éventuellement un rebord pour éviter qu'elles tombent, mais je ne sais pas avec quel matériel ni comment les fixer...

    Alors c'est parti, faites bouillir vos neurones, je veux être assaillie de commentaires !


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires