• Il y a quelques temps, j'ai découvert comment fabriquer un porte-monnaie pour pas un rond, dans une brick alimentaire. A l'époque je m'étais jetée sur la première brick de lait pour tester et vous faire partager cette découverte.

    Depuis, l'idée a fait son chemin et je me suis attelée à faire un vrai porte-monnaie, que je n'aurai pas honte de sortir pour payer mon marchand de fruits et légumes, ou, encore mieux, pour m'acheter une glace, sur la promenade des anglais, cheveux au vent, bronzée et simplement vêtue de mon tout mini bikini. Bref, un porte-monnaie de rêve, ultra sexy !

    Et le voilà ! J'ai décidé de le confectionner dans une brick de velouté neuf légumes de Knorr, que j'ai choisi bien plus pour ses jolies couleurs que pour son contenu...

    Quelques accessoires supplémentaires pour customiser le tout :
    - du Scotch rouge ultra-fashion (trouvé dans un bazar, 2€ les 4 rouleaux...)
    - 2 rubans rouges récupérés sur des petites pochettes offertes par je ne sais plus quel magasin à l'occasion d'un achat à coup sûr totalement superflu (ingrédient indispensable à la fashion victim)
    - 2 adorables boutons que je vous ai présenté très récemment...


    Le Scotch m'a servi à faire des bords nets à l'intérieur du porte-monnaie.
    Pour les boutons, j'ai fait 2 trous afin de pouvoir passer la boucle située au verso, et je les ai attachés avec un morceau de ficelle.
    Enfin, avec mes 2 rubans rouges, j'ai fabriqué des passants pour refermer le porte-monnaie : 2 entailles au cutter devant et derrière le porte-monnaie, on passe une extrémité du ruban dans chacune de ces entailles, et on fait un noeud à l'intérieur du porte-monnaie pour fixer le ruban.
    (ces explications sont tellement limpides bien sûr, que la photos ci-dessous est totalement superflue...)


    Et puis finalement j'ai ajouté un peu de Scotch rouge aussi sur les rebords du rabat, pour accentuer l'effet strass tant recherché par les victimes de la mode...
    Et voilà le résultat ! Qu'en pensez-vous ?


    PS : Le "processus" classique consiste à récupérer des bricks alimentaires achetées dans le but de se nourrir pour se confectionner ce porte-monnaie. J'ai emprunté le chemin inverse puisque j'ai choisi ce produit pour ses couleurs alors que je n'aime pas du tout ce type de soupe... Il m'a donc fallu trouver des idées de récup... de soupe ! Je vous expliquerai tout ça très vite !

    40 commentaires

  • C'est très facile de faire des magnets rigolos. Une idée toute simple, réalisée en une minute chrono :


    Matériel :
    - quelques moches magnets (du genre de ceux qui sont offerts dans les boites de cordons bleus)
    - une jolie carte postale envoyée par Papa et Maman (ou une photo, une image découpée dans un magasine...)
    - de la colle.


    Collez vos magnets au dos de la carte (face aimantée vers l'extérieur), laissez sécher, et voilà !


    Franchement, vous connaissez plus simple vous ?

    Pour d'autres idées de magnets originaux, faites un tour chez La Tiote ! Vous y découvrirez par exemple ses magnets petit lu et ses magnets capsules, ainsi que son superbe frigo customisé en vichy rouge !

    7 commentaires
  • Dilemme :
    Si j'achète un porte-monnaie, je n'aurais plus d'argent à mettre dedans puisque je l'aurais dépensé.
    Mais en attendant, je n'ai rien pour ranger mes sous et je risque de les perdre...

    Ah la vie est dure ! Heureusement, j'ai trouvé la solution sur
    Esprit cabane : le porte-monnaie pour pas un rond, ou comment avoir à la fois le beurre et l'argent du beurre.


    Porte-monnaie Brick

    J'ai attendu que le 1er avril soit passé pour pouvoir vous le présenter, j'avais peur que vous ne le preniez pour une blague...

    Pour une version brute de décoffrage, il vous faut :
    - une brick alimentaire vide
    - des ciseaux
    - de la colle forte ou du double-face
    - un moyen quelconque de fermer votre porte-monnaie : élastique, velcro, bouton pression...

    Pour mon premier essai, j'ai fouillé mes poubelles (propres puisque je fais le tri, c'est l'avantage !), et j'ai trouvé...


    Super ! Je vais pouvoir expérimenter !

    La première chose à faire, c'est de rincer votre brick si vous ne voulez pas en mettre partout.
    Ensuite, aplatissez votre brick en décollant les coins, et découpez les bords haut et bas aux ciseaux.




    Pour former un rabat à votre porte-monnaie, retirer 1/3 de la hauteur, sur 3 des 4 faces (euh... tout le monde me suit là ? heureusement que j'ai prévu la photo...)
    Aplatissez de nouveau votre brick, mais cette fois en pliant les côtés de la brick vers l'intérieur, de façon à former une sorte d'accordéon (aye aye aye ! photo svp !).



    Pliez votre brick en 3.

    C'est à ce moment que je me suis rendue compte que ma brick de lait de coco était vraiment trop petite, à moins de vouloir en faire un range-tickets de métro...

    Après ce premier essai, j'en conclue que les dimensions de la brick idéale seraient :
    - pour un porte-monnaie : 6cm de large sur 15cm de haut
    - pour un porte-feuille (pour y placer une carte d'identité) : 11cm de large sur 24cm de haut.


    Je ne continue donc qu'avec la brick de lait... Il ne reste plus qu'à coller entre elles les 2 parois au centre du porte-monnaie.



    Et voila !


    Bon d'accord, ce premier essai n'est pas joli-joli parce que j'ai pris la première brick qui me tombait sous la main, trop pressée comme d'hab d'expérimenter tout de suite...
    Mais je suis sûre que c'est une très bonne idée et qu'il peut en ressortir quelque chose d'excellent ! Regardez plutôt chez
    berlingot ce que ça donne.

    Points très très positifs :
    - C'est écologique puisque ça soulage notre poubelle
    - C'est économique puisque ça ne vide pas notre (ancien et tout pourri) porte-monnaie
    - C'est hyper simple à réaliser, j'ai mis 10 minutes pour celui-là, et encore, j'ai pris le temps de prendre les photos !
    - Le porte-monnaie obtenu est super pratique : étanche (et oui, votre liquide ne s'enfuira pas !) et résistant, avec 2 compartiments, dans un matériau agréable (si si !) qui s'assouplit à l'usage (parait-il...)

    Petites idées en vrac (à tester) pour en améliorer le look :
    - choisir une brick plus jolie !
    - donner une forme au rabat (ne serais-ce qu'en arrondissant les angles...)
    - travailler le look des bords avec du Scotch de couleur ou en brodant du fil...
    - ajouter perles, boutons, gomettes, breloques en tout genre...

    Un nouvel essai par ici !

    12 commentaires

  • Tout juste de retour d'un week-end pluvieux mais haut en couleurs, je n'ai pas encore eu le temps de défaire mes valises pour vous montrer ce qu'elles contiennent...

    Pour vous faire patienter, un nouveau petit marque-pages réalisé il y a quelques jours.


    3- Tapis volant

    Marque-page-tapis-volant.JPG
    Recto : J'ai d'abord peint le font en rouge pour la partie supérieure et en doré pour la partie inférieure.
    Puis, pour la partie supérieure, j'ai collé une chûte de papier cadeau en essayant tant bien que mal de lui donner une forme arabisante et j'ai ajouté quelques touches de doré sur la partie peinte en rouge restante.
    Sur la partie inférieure, j'ai tout simplement découpé au ciseau cranteur et collé l'image figurant sur la carte de visite de mon restau indien préféré.

    Verso : J'ai écrit les mots aux stylo noir et j'ai collé par dessus un morceau de papier de soie vert anis... Avec comme vous pouvez le constater, une petite bafouille-déchirure en bas, que j'ai rattrapé comme j'ai pu...

    Le scanner a un peu dénaturé les couleurs (surtout le doré), mais ça vous donne une petite idée du résultat...

    (Mes autres marque-voyages ici)

    7 commentaires

  • Est-ce déjà du Mixed Media ? Non, je ne pense pas, pas encore, mais c'est certain je m'en approche tranquillement... A la manière de Chris, j'ai choisi le format "marque-page" pour mes premières p'tites bidouilles.

    1- Voyage au pays des rêves

    Marque--pages.jpg
    Ce modèle ne m'a pas demandé beaucoup de travail, je me suis servie d'une affichette annonçant une expo de Théo GERBER :

    Th-o-Gerber.jpg
    Et j'ai simplement ajouté, comme à mon habitude, quelques zigouigouis en peinture dorée.


    2- Chasse au trésor

    Marque--pages-006.jpg
    Marque--pages-008.jpg
    Ici j'ai utilisé un papier cadeau que j''avais conservé. Je l'ai collé recto-verso sur un rectangle de carton fin, et, me remémorant les chasses au trésor qu'enfants, nous organisions à travers tout le village, c'est avec joie que j'en ai déchiré les bords.
    Petits, on brûlait les contours de nos "parchemins" pour les noircir, mais j'avais peur que ça laisse des traces noires dans les bouquins... J'avais bien entendu parler des techniques d'encrage mais comme d'hab, je n'avais pas le matériel adapté... Je me suis un peu creusé la tête et j'ai fini par trouver : un fond de café, appliqué avec une vieille éponge ! Qu'en dites vous ?

    (Un troisième marque-voyages ici)

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique