• Nouvelle catastrophe culinaire

    Depuis quelques jours déjà, j'avais envie de tester la recette de biscottis olives, pistaches et pignons que j'avais vue sur le blog de christine : Aux becs sucrés salés (que je vous recommande fortement !).

    Hier donc, ayant réuni tous les ingrédients, je me lance. Je mélange farine et levure, j'ajoute la polenta, l'huile d'olive, le jus de citron (récolte maison !!!) et le lait.

    C'est à ce moment précis que le bug arrive : la recette indique 6 cl de lait, mon verre doseur est en ml...
    Et là, déconnexion de mes neurones, je me dis "6 cl, ça fait 600 ml !".
    Et c'est parti, j'ajoute plus de la moitié de la brique de lait à ma pâte. Je me dis bien que ça fait "un peu beaucoup", mais comme à mon habitude, je fonce, on verra après, et puis je sais pas, peut-être que les 40g de polenta vont absorber tout ça ??!

    Mais non, rien à faire, je me retrouve avec une pâte super liquide et pleine de grumeaux (bah oui quand on n'est pas doué on n'est pas doué...) !
    Je retourne à ma recette, les instructions suivantes :
    "Malaxer pour former une boule, aplatir la pâte et répartir les fruits secs. Rouler de façon à former un boudin (...)"
    Euh... comment dire ? Y a pas grand chose à malaxer et encore moins de quoi former une boule... aplatir ça devrait pas être compliqué, suffit de verser ma pâte sur le plan de travail, mais ça risque de dégouliner de partout et je n'aurais pour tout résultat qu'une cuisine-piscine au biscotti !

    C'est là que je réalise, que mes neurones se reconnectent : 6 cl ? 600 ml ? ce serait pas plutôt 60 ml ?! Ah oui je comprends mieux !!!
    Ne me restent plus que 2 solutions : soit multiplier toutes les quantités par 10 et bouffer des biscottis toute la semaine (pis j'aurais jamais assez de farine...), soit laisser cette préparation de côté et tout recommancer !

    J'opte pour la seconde possibilité et je repars à zéro, avec quand même cette arrière-pensée "c'est dommage, quel gâchis...", mais on y réfléchira plus tard.
    Cette fois tout se passe plutôt bien, j'arrive à faire mes boudins (Monsieur n'aimant pas les olives, j'ai séparé la pâte en 2 pour faire un boudin avec et un sans...) et je les mets au four.
    Mais mon four fait toujours des siennes : 30 min après, mes boudins sont encore tout blancs, je décide donc de prolonger la cuisson et je pars m'occuper ailleurs... Grave erreur ! Evidemment je les oublie ! Et quand je reviens en courant dans ma cuisine, je trouve 2 boudins noirs dans mon four ! (non en fait, c'est juste pour le jeu de mots, ils sont en réalité "marron foncés", donc un peu durs mais tout à fait mangeables)

    Après tout ce temps perdu, me voilà à l'heure du diner, avec des biscottis crâmés et rien à tartiner dessus (bah oui, j'avais prévu de préparer autre chose, mais contre-temps oblige...), pas terrible comme repas.
    Et il y a toute cette pâte liquide, on ne va pas la jeter quand même ? Et si on en faisait des crèpes ?
    C'est parti, Nanou me remplace aux fourneaux (c'est lui le spécialiste de la crèpe). La pâte n'a pas l'élasticité de la pâte à crèpes, elle se casse quand on essaie de la retourner
    , qu'à celà ne tienne ! Ce soir ce sera "crèpes brouillées façon biscotti" !
    Eh bien croyez-le ou non, avec une tranche de jambon c'est très bon !

    SURTOUT QUE CET ARTICLE NE VOUS DISSUADE PAS D'ESSAYER LES RECETTES DE CHRISTINE !!! Le ratage n'est dù qu'à ma seule incompétence à reproduire une recette à la base hyper simple !!! Et puis, même moi j'en ai réussi de ses recettes et dans ce cas là elles sont délicieuses !

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 11:48
    christelle
    trop marrant ,je crois que je suis pas pret de manger des biscottis !!!!
    2
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 12:03
    Julie
    Mais si cricri, je suis sure que toi tu arriverais à les faire très bons !
    3
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 14:37
    christine
    désolée pour tes biscottis ! il y a des jours comme ça ! bon, il faut à tout prix que tu retentes l'expérience, dose bien cette fois ! ! et mets une chaise près du four ! je rigole. gros bisous et merci pour ton clin d'oeil.
    4
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 15:53
    Julie
    hi hi hi ! De rien, ton blog est tellement génial que c'est bien normal que j'en parle !
    En ce moment, je suis en train de tenter une nouvelle expérience avec le reste de pâte liquide (on n'avait pas fini hier, malgré les crèpes...). Je te tiens au courant ! Bizz
    5
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 21:41
    Diane
    et dire que t'as fait S? Pffff....
    6
    Vendredi 25 Janvier 2008 à 10:45
    annick
    allez allez ne te décourage tout arrive un jour va et puis parès tout c est pas si grave que ca !!! et rassure toi il n y a pas que tou qui reflechi lonhuement au moment des convertions!! courage bizz
    7
    Samedi 26 Janvier 2008 à 15:05
    agnès
    C'est comme ça que de nouvelles recettes sont nées!!!J'écris un commentaire sur ton blog car je viens de chez Christine et c'est vrai qu'on ne peut qu'admirer ce qu'elle fait! Courage en tous cas, il faut retenter!! Senga
    8
    maman
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 12:24
    maman
    J'avais du retard. Je viens de lire ta recette de biscottis, j'ai du passer par la case pipiroom-kleenex . C'est trop drôle, impossible de me retenir... Ca fait du bien de te lire. Bisous.
    9
    Siniorina
    Jeudi 11 Février 2016 à 12:43

    Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

    voyance gratuite par email

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :