• Julie-gâteaux

     

    Comme promis, j'ai commencé à tester les recettes de mon nouveau-vieux bouquin (piqûre de rappel ici). Pour Noël, c'est en belgique que j'ai décidé de vous emmener.

    Et voici le résultat. (les commentaires en orange sont de moi)


    SPECULATION
    (est-ce le nom original des Spéculoos ? Ginette Mathiot a-t'elle décidé de franciser le nom pour son ouvrage ?)
    Speculoos.JPG

    (2 à 3 heures à l'avance). Préparation : 20 min. Cuisson : 20 min.
    250 g de farine, 150 g de beurre, 150 g de cassonade, 3 g baking powder (c'est à dire de la levure alsacienne), 1 jaune d'oeuf, 75 g amandes, 3 g cannelle en poudre, 1 g piment, Bicarbonate de soude (une pincée)

    Mettre la farine dans une terrine, ajouter le beurre amoli au bain-marie. 20 secondes au micro-ondes ça marche aussi.
    Commencer à mélanger, incorporer successivement l'oeuf, la cassonade, les épices et les amandes hachées (non mondées). Moi la paresseuse, j'ai pris des amandes en poudre... Terminer en mélangeant la baking powder et une pincée de bicarbonate de soude.
    Pétrir la pâte pour la rendre homogène.
    L'étaler au rouleau sur une planche farinée. Découper de façon à former des sujets différents. Les placer sur une plaque beurrée, ou recouverte de papier cuisson.
    Laisser reposer au frais pendant 2 ou 3 heures. Puis faire cuire à feu doux pendant 20 minutes. Euh, chez moi, au four à 150 ° c'était bien. Pensez à ne pas disposer les biscuits de façon trop serrée, ils s'étallent légèrement pendant la cuisson.
    Laisser refroidir sur la plaque avant de les décoller. A la sortie du four, ils sont tout mous !!!


    GATEAU DE VERVIERS
    G--teau-de-Verviers.JPG

    (la pâte doit lever à 3 reprises, compter 4 à 5 heures)
    Préparation : 25 min. Cuisson : 1 h.
    500 g farine, 125 g beurre, 200 g sucre, 2 oeufs (ou 3), Cannelle, Vanille en poudre, 15 g levure de boulanger, 1/4 l lait tiède.


    Mettre la farine dans une terrine ; y faire un puits et verser la levure délayée dans un bon décilitre de lait tiède. Mélanger avec de la farine de façon à obtenir une bouillie épaisse. Recouvrir cette bouillie en rabattant avec la farine, laisser fermenter.
    Quand la farine est crevassée, pétrir en y ajoutant le reste du lait, les oeufs, le beurre, la vanille, la cannelle. Couvrir. Laisser la pâte lever.
    Ajouter le sucre, mélanger avec précaution.
    Beurrer un moule à biscuit, y verser la pâte, enduire avec du blanc d'oeuf la surface extérieure. Faire lever encore environ 30 minutes.
    Cuire ensuite à four moyen pendant une heure. J'ai mis à 150° au départ, mais ça me semblait un peu fort, j'ai fini la cuisson à 120 °.


    CRAMIQUE
    Cramique.JPG

    (6 heures à l'avance). Préparation : 20 min. Cuisson : 1 h.
    500 g de farine, 125 g raisins Malaga, 125 g raisins Corinthe, 150 g cassonade, 150 g beurre, 2 oeufs, 5 g cannelle, 5 g sel, 25 g levure de boulanger, 3 cl lait tiède.


    Mettre la farine dans une terrine : y verser la levure de boulanger délayée à l'avance  dans un décilitre de lait tiède. Laisser lever pendant 3 heures dans un endroit tiède.
    Ajouter alors le beurre amoli, la cassonade, les oeufs entiers, les raisins lavés et sèchés, les épices.
    Bien pétrir à la main et ajouter du lait tiède par petites quantités jusqu'au moment où la pâte est homogène, mais ferme. Oups, j'ai eu la main un peu lourde sur le lait... On ne peut pas vraiment dire que ma pâte soit "homogène mais ferme" !
    Laisser lever encore 2 heures environ.
    Mettre dans un moule à pain brioché rempli aux deux tiers. Faire cuire à four chaud pendant environ une heure.

    Voilà, je crois qu'on va se régaler....

    JOYEUX NOEL !!!


  • Commentaires

    1
    diane
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 12:25
    diane
    j'aime les commentaires en orange très real life genre faîtes ce que je dis pas ce que je fais
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :