• (Samedi matin : marché ! Et en plus j'ai un nouveau sac de courses, vert avec de jolies vaches, je vais faire fureur !)

    A l'époque de Carnaval, un drôle de symptôme affecte la Gaule entière : une folle, irresistible envie de faire sauter des crèpes  ! La Bretagne assoie à cette époque de l'année son hégémonie sur toute la Gaule...


    Toute ? Non ! Car un village peuplé d'hirréductibles gaulois (que dis-je ? Une région entière, l'Anjou !) résiste encore et toujours à l'envahisseur....

    A la douceur et à la finesse de la crèpe, les angevins préfèrent le Bottereau, onctueux et charnu !

    Bottereau-003.jpg
    Ingrédients pour 6 personnes (on n'est que 2 à la maison mais je n'ai pas réduit les proportions. Excuse trouvée ? Ca se garde bien 2-3 jours, et on aura peut-être de la visite demain... Tu parles !)

    - 500g de farine
    - 50g de beurre
    - 75g de sucre
    - 3 oeufs
    - 2/3 d'un sachet de levure chimique
    - 1 sachet de sucre vanille
    - 2 cuillerées à soupe de rhum ou un zeste de citron (j'ai choisi le rhum hi hi !)
    - 1 pincée de sel

    Préparation :

    Mélanger ensemble les 2 sucres, les oeufs, le sel. Ajouter le beurre fondu (30sec au micro-ondes...) et le rhum/citron, bien mélanger.
    Incorporer la farine et la levure. (Là il faudra y mettre les mains, vive la patouille !!!)
    Laisser reposer 2h, dans un film plastique ou un torchon propre, dans un coin de votre cuisine.

    Faire chauffer la friteuse.
    Etaler la pâte au rouleau (ou en donnant des coups de poing avec les mains ça marche aussi). Découper en losanges (pour une forme classique), ou en ce que vous voulez si vous vous sentez une âme d'artiste ce jour là !
    Plonger dans l'huile chaude quelques minutes jusqu'à ce que les bottereaux soient dorés.
    Eponger avec du papier absorbant.

    Servir tiède, saupoudré de sucre en poudre.... MMMMMMmmmmmmmmmm !!!!!!!

    Bottereau-002.jpg


    4 commentaires
  • Une petite recette qui a tout pour elle puisqu'elle est bonne, facile, équilibrée et peu coûteuse !

    Pour 2 personnes :

    Dans un plat à gratin, émietter un steak haché, ajouter un peu d'eau et enfourner 10 min à 180°.

    Couper une courgette en petit dés. L'ajouter à la préparation, ainsi qu'un demi verre de riz et 100 ml d'eau. Mélanger, assaisonner à votre convenance. Enfourner à nouveau au moins 20 min (jusqu'à ce que le riz soit cuit).

    Ajouter l'équivalent d'1/2 boite de pulpe de tomate (ou sauce tomate, concentré de tomate préalablement dilué avec de l'eau...). Mélanger.

    Dans un bol, battre un oeuf en omelette, ajouter un yaourt nature (brassé c'est meilleur à mon avis), saler et poivrer.

    Verser la préparation à base d'oeuf dans le plat à gratin sans mélanger (elle reste sur le dessus du plat). Enfourner à nouveau 10 min.

    A table !!!


    3 commentaires
  • Depuis quelques jours déjà, j'avais envie de tester la recette de biscottis olives, pistaches et pignons que j'avais vue sur le blog de christine : Aux becs sucrés salés (que je vous recommande fortement !).

    Hier donc, ayant réuni tous les ingrédients, je me lance. Je mélange farine et levure, j'ajoute la polenta, l'huile d'olive, le jus de citron (récolte maison !!!) et le lait.

    C'est à ce moment précis que le bug arrive : la recette indique 6 cl de lait, mon verre doseur est en ml...
    Et là, déconnexion de mes neurones, je me dis "6 cl, ça fait 600 ml !".
    Et c'est parti, j'ajoute plus de la moitié de la brique de lait à ma pâte. Je me dis bien que ça fait "un peu beaucoup", mais comme à mon habitude, je fonce, on verra après, et puis je sais pas, peut-être que les 40g de polenta vont absorber tout ça ??!

    Mais non, rien à faire, je me retrouve avec une pâte super liquide et pleine de grumeaux (bah oui quand on n'est pas doué on n'est pas doué...) !
    Je retourne à ma recette, les instructions suivantes :
    "Malaxer pour former une boule, aplatir la pâte et répartir les fruits secs. Rouler de façon à former un boudin (...)"
    Euh... comment dire ? Y a pas grand chose à malaxer et encore moins de quoi former une boule... aplatir ça devrait pas être compliqué, suffit de verser ma pâte sur le plan de travail, mais ça risque de dégouliner de partout et je n'aurais pour tout résultat qu'une cuisine-piscine au biscotti !

    C'est là que je réalise, que mes neurones se reconnectent : 6 cl ? 600 ml ? ce serait pas plutôt 60 ml ?! Ah oui je comprends mieux !!!
    Ne me restent plus que 2 solutions : soit multiplier toutes les quantités par 10 et bouffer des biscottis toute la semaine (pis j'aurais jamais assez de farine...), soit laisser cette préparation de côté et tout recommancer !

    J'opte pour la seconde possibilité et je repars à zéro, avec quand même cette arrière-pensée "c'est dommage, quel gâchis...", mais on y réfléchira plus tard.
    Cette fois tout se passe plutôt bien, j'arrive à faire mes boudins (Monsieur n'aimant pas les olives, j'ai séparé la pâte en 2 pour faire un boudin avec et un sans...) et je les mets au four.
    Mais mon four fait toujours des siennes : 30 min après, mes boudins sont encore tout blancs, je décide donc de prolonger la cuisson et je pars m'occuper ailleurs... Grave erreur ! Evidemment je les oublie ! Et quand je reviens en courant dans ma cuisine, je trouve 2 boudins noirs dans mon four ! (non en fait, c'est juste pour le jeu de mots, ils sont en réalité "marron foncés", donc un peu durs mais tout à fait mangeables)

    Après tout ce temps perdu, me voilà à l'heure du diner, avec des biscottis crâmés et rien à tartiner dessus (bah oui, j'avais prévu de préparer autre chose, mais contre-temps oblige...), pas terrible comme repas.
    Et il y a toute cette pâte liquide, on ne va pas la jeter quand même ? Et si on en faisait des crèpes ?
    C'est parti, Nanou me remplace aux fourneaux (c'est lui le spécialiste de la crèpe). La pâte n'a pas l'élasticité de la pâte à crèpes, elle se casse quand on essaie de la retourner
    , qu'à celà ne tienne ! Ce soir ce sera "crèpes brouillées façon biscotti" !
    Eh bien croyez-le ou non, avec une tranche de jambon c'est très bon !

    SURTOUT QUE CET ARTICLE NE VOUS DISSUADE PAS D'ESSAYER LES RECETTES DE CHRISTINE !!! Le ratage n'est dù qu'à ma seule incompétence à reproduire une recette à la base hyper simple !!! Et puis, même moi j'en ai réussi de ses recettes et dans ce cas là elles sont délicieuses !

    9 commentaires
  • En principe, pour la Saint Silvestre, nous devions aller à une fête dans une maison perdue dans la campagne. Mais ce plan s'est avéré légèrement foireux puisque ça a été annulé quasiment au dernier moment...
    Nous avons donc invité à la maison une amie, elle aussi rescapée du jour de l'an, et il a fallu improviser un peu...
    Me voilà donc partie, tablier par dessus ma robe de soirée, dans l'exploration de mon frigo et de mes placards, il n'était pas question qu'on se contente d'un jambon-purée  ce soir là !
    Heureusement, les courses avaient été récentes, et j'avais matière à improviser... Mais pas de dinde, de rôti ou de saumon à l'horizon, qui puisse m'assurer un bon plat de résistance...

    Qu'à celà ne tienne ! Et de toute façon la grande cuisine, c'est pas vraiment mon truc ! Mon inspiration s'est donc dirigée vers plein de petites entrées et plein de petits desserts. Après tout, dans une dissertation, quand l'introduction et la conclusion sont excellentes, on vous pardonne un contenu un peu creux, non ?

    Voici le résultat :

    LES ENTREES

    Petits toasts

    CIMG0154.JPG

    Un classique, mais qui, rapide à préparer, a l'avantage de permettre la récupération de p'tites choses du fond du frigo. En l'espèce :

    - une boîte de foie gras entâmée (comme des morphals...)
    - quelques petites crevettes
    - un peu de fromage de chêvre et de jambon cru.



    Milk-shake avocat-mandarine

    J'en crevais d'envie de les tester, ces verrines qu'on m'a offertes à Noël, eh bien voilà, c'est fait !

    Un demi avocat écrasé, le jus de 2 mandarines, un peu de lait, une creuvette dessus pour décorer, et c'est prêt !

    CIMG0130.JPG

    Oeufs mimosa de luxe

    2 oeufs durs, on sépare les blancs des jaunes, on fait de la bouillie des 2 côtés, on ajoute une grosse-petite cuiller de mayo de chaque côté, et un peu de cumin chez les jaunes, et voilà, plus qu'à faire des couches !

    CIMG0136.JPG

    Salade de pennes

    J'ai fait cuire mes pâtes en même temps que les oeufs. Une fois froides, j'y ai ajouté une boîte de thon à l'huile et une tomate coupée en dés. Un peu de vinaigre balsamique (pas d'huile, il y en avait largement assez dans le thon...), et c'est une salade qui roule !

    CIMG0140.JPG

    LES DESSERTS


    Tarte aux pommes

    Tout ce qu'il y a de plus classique : une pâte feuilletée toute prête + un peu de compote + une pincée de cannelle + les pommes coupées finement + une poignée amandes effilées grillées (2 min à la poele).

    CIMG0147.JPG

    Panna cotta façon Melba

    La panna cotta, c'est très simple :
    Portez à ébullition dans une casserole une briquette de crème liquide (20 cl) avec un sachet de sucre vanille et un peu de sucre (ou une gousse de vanille et du sucre, c'est meilleur)
    Pendant ce temps, faites ramolir 2 feuilles de gélatine dans une assiète d'eau froide.
    Incorporez la gélatine à la crème chaude, mélangez.
    Versez le tout dans un verre ou un moule, laissez refroidir au frigo au moins 2 heures.

    Ici, je l'ai servie avec des pêches au sirop et des spéculoos, mais tout est possible !

    CIMG0152.JPG
    (Euh, en revanche la présentation peut être beaucoup mieux réussie...)


    Mousse chocolat-banane

    Une mousse au chocolat toute bête, avec des petits morceaux de banane...

    CIMG0143.JPG


    BONNE ANNEE A TOUS !!!!

    4 commentaires
  • Je vis à deux pas du marché et du marché bio qui se tiennent tous les samedis matins.
    Et pourtant, par flemme sans doute, je m'entête à acheter mes fruits et légumes au supermarché, quand je fais mes courses... Pfff, minable ! Eh bien en 2008, ce sera fini !

    Et puisqu'il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes, j'ai fait mon petit tour de marché ce matin. Voilà le résultat (pas grand chose puisque j'ai encore des stocks carouf à écouler...) :

    March---003.jpg

    Je compte sur vous pour m'aider à tenir ma résolution !

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique