• Une de mes récentes découvertes sur moi-même : j'aime pô finir !

    J'ai toujours 3 ou 4 bouquins, abandonnés dans ma table de chevet à 15 pages de la fin, qui ne m'intéressent plus, je m'endors souvent dans le canap' sans voir la fin du film, il reste toujours quelques goûtes de chocolat ou de thé au fond de ma tasse, je bâcle mes conclusions, même ici, sur le blog...

    La règle se vérifie même en matière de brico : alors que je prends un grand plaisir à imaginer, récupérer le matériel nécessaire, et me lancer dans la réalisation, je traîne toujours un peu des pieds quand il s'agit de s'attaquer aux finitions.

    Résultat : je passe à autre chose, un autre brico qui soudainement devient plus attrayant, et je me retrouve avec tout plein de choses en chantier, qui traînent aux 4 coins de la maison et exaspèrent Nanou... Jusqu'à ce que notre couple se trouve tellement mal en point qu'il me faut bien choisir... Et terminer ce que j'ai commencé !

    C'est sans doute une des raisons qui expliquent mon silence ces derniers jours sur le blog : plein d'encours, mais rien de terminé à vous montrer... 

    Vous pouvez vous en réjouir pour moi (c'est le signe que la vie de couple va plutôt bien : Nanou, particulièrement conciliant ces derniers temps, ne crie pas (encore ?) après mes bidouilles), mais pour vous, mes lecteurs, je comprends que la chose soit moins rigolote...

    Donc, une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je vous montre un truc pas fini, après tout, c'est la base qui compte, et vous pourrez faire jouer votre imagination pour la déco finale !

    Range-revues en carton


    Pour Noël, Nanou m'a offert tout plein d'abonnements à des magasines de cuisine et de loisirs créatifs... Les premiers numéros sont arrivés et commençaient à envahir mon bureau, y avait urgence !


    Matériel :

    Un beau carton bien costaud
    Scotch "kraft" (c'est moi qui appelle ça comme ça...). Ce Scotch est couramment utilisé dans les travaux de cartonnage, offrant une surface en kraft (et non en plastique), il présente le gros avantage de pouvoir être peint ou servietté...
    Cutter, règle, équerre, crayon de papier.


    On se lance ?

    Sur le carton, tracer et découper au cutter les formes aux dimensions suivantes (les 2 grosses pièces sont identiques).



    Scotcher les pièces entre elles, en prenant soin de bien les positionner, et en commençant par les angles intérieurs.


    Attention : la pièce qui constituera le fond du range-revues (celle en bas de la photos sur laquelle figurent les dimensions) est moins large que celles des côtés, c'est pour compenser l'épaisseur du carton.
    La tranche de cette pièce du fond doit donc être superposée à la pièce "façade" (qui est à plat sur cette photo), alors que les pièces des côtés doivent être placées à côté de la façade et donc être en contact avec votre plan de travail. (explications à 2 balles, comme d'hab'...)

    Une fois tout assemblé de l'intérieur, on obtient ça :



    Pas mal, hein ? Brut de décoffrage, mais moi j'aime bien...
    Mais quand même, histoire de consolider un peu la chose, et de faciliter la finition (envisagée, mais pas toujours réalisée ! ), on va recouvrir de Scotch tous les angles extérieurs et les tranches visibles. Exit la double-cannelure !

    Pour finir cet article, une petite question : Vous l'imaginez comment, vous, cette finition ?



    29 commentaires
  • Vous l'aurez sans doute remarqué, je ne suis plus très active par ici en ce moment... Manque de temps et d'envie, mais ne vous inquiétez pas, ça va revenir !

    Heureusement, quand Julie ne bricole plus, son frère prend le relais !

    Voici donc ce que Robin vous fabrique si vous lui mettez entre les mains un seau en plastique, un morceau de bois et une corde à linge... Ouvrez bien vos oreilles !!! (le son n'est pas aussi bon qu'en vrai, et Papa-Maman font les idiots derrière, mais ça vous donne un aperçu !)

     


    16 commentaires
  • La Saint Valentin approche, et vous recherchez sans doute une idée pour finir en beauté votre dîner en amoureux... Il se trouve que j'ai une petite idée à vous soumettre !

    Une association qui me faisait envie ce week-end : pomme (tout un symbole !), framboise (pour ses couleurs amoureuses), et gingembre (histoire de pimenter le tout !). Aller, zou, tout ça dans un gâteau !


    Ingrédients :

    - 1 pomme coupée en dés
    - 100g de framboises surgelées
    - 1 oeuf
    - 2cl de lait
    - 125g de beurre fondu
    - 90g de sucre
    - 180g de farine avec poudre levante incorporée
    - 1cc de gingembre moulu
    - 1 pincée de sel


    Préparation :

    Préchauffer le four à 200°

    Dans une jatte, battre l'oeuf en omelette.
    Ajouter le lait et le beurre fondu, mélanger.
    Incorporer la farine, le sucre, le gingiembre et le sel.
    Une fois la pâte bien mélangée, ajouter les fruits, mélanger une dernière fois.

    Verser dans un moule beurré et fariné (ou plusieurs petits moules, à votre convenance !).
    Enfourner environ 20 min, vérifier la cuisson à l'aide d'un couteau.

    Mon gâteau n'a bizarrement pas gonflé, peut-être à cause de ma farine (c'est la dernière fois que je choisis un 1er prix !). Sa texture est donc assez consistante, mais il reste délicieux !!!


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires