• En principe, pour la Saint Silvestre, nous devions aller à une fête dans une maison perdue dans la campagne. Mais ce plan s'est avéré légèrement foireux puisque ça a été annulé quasiment au dernier moment...
    Nous avons donc invité à la maison une amie, elle aussi rescapée du jour de l'an, et il a fallu improviser un peu...
    Me voilà donc partie, tablier par dessus ma robe de soirée, dans l'exploration de mon frigo et de mes placards, il n'était pas question qu'on se contente d'un jambon-purée  ce soir là !
    Heureusement, les courses avaient été récentes, et j'avais matière à improviser... Mais pas de dinde, de rôti ou de saumon à l'horizon, qui puisse m'assurer un bon plat de résistance...

    Qu'à celà ne tienne ! Et de toute façon la grande cuisine, c'est pas vraiment mon truc ! Mon inspiration s'est donc dirigée vers plein de petites entrées et plein de petits desserts. Après tout, dans une dissertation, quand l'introduction et la conclusion sont excellentes, on vous pardonne un contenu un peu creux, non ?

    Voici le résultat :

    LES ENTREES

    Petits toasts

    CIMG0154.JPG

    Un classique, mais qui, rapide à préparer, a l'avantage de permettre la récupération de p'tites choses du fond du frigo. En l'espèce :

    - une boîte de foie gras entâmée (comme des morphals...)
    - quelques petites crevettes
    - un peu de fromage de chêvre et de jambon cru.



    Milk-shake avocat-mandarine

    J'en crevais d'envie de les tester, ces verrines qu'on m'a offertes à Noël, eh bien voilà, c'est fait !

    Un demi avocat écrasé, le jus de 2 mandarines, un peu de lait, une creuvette dessus pour décorer, et c'est prêt !

    CIMG0130.JPG

    Oeufs mimosa de luxe

    2 oeufs durs, on sépare les blancs des jaunes, on fait de la bouillie des 2 côtés, on ajoute une grosse-petite cuiller de mayo de chaque côté, et un peu de cumin chez les jaunes, et voilà, plus qu'à faire des couches !

    CIMG0136.JPG

    Salade de pennes

    J'ai fait cuire mes pâtes en même temps que les oeufs. Une fois froides, j'y ai ajouté une boîte de thon à l'huile et une tomate coupée en dés. Un peu de vinaigre balsamique (pas d'huile, il y en avait largement assez dans le thon...), et c'est une salade qui roule !

    CIMG0140.JPG

    LES DESSERTS


    Tarte aux pommes

    Tout ce qu'il y a de plus classique : une pâte feuilletée toute prête + un peu de compote + une pincée de cannelle + les pommes coupées finement + une poignée amandes effilées grillées (2 min à la poele).

    CIMG0147.JPG

    Panna cotta façon Melba

    La panna cotta, c'est très simple :
    Portez à ébullition dans une casserole une briquette de crème liquide (20 cl) avec un sachet de sucre vanille et un peu de sucre (ou une gousse de vanille et du sucre, c'est meilleur)
    Pendant ce temps, faites ramolir 2 feuilles de gélatine dans une assiète d'eau froide.
    Incorporez la gélatine à la crème chaude, mélangez.
    Versez le tout dans un verre ou un moule, laissez refroidir au frigo au moins 2 heures.

    Ici, je l'ai servie avec des pêches au sirop et des spéculoos, mais tout est possible !

    CIMG0152.JPG
    (Euh, en revanche la présentation peut être beaucoup mieux réussie...)


    Mousse chocolat-banane

    Une mousse au chocolat toute bête, avec des petits morceaux de banane...

    CIMG0143.JPG


    BONNE ANNEE A TOUS !!!!

    4 commentaires
  • Depuis que nous nous sommes installés ensemble, Nanou et moi, nous avons rencontré une grosse difficulté. Il ne faut pas que ce genre de chose reste tabou, c'est pourquoi j'ai décidé aujourd'hui de vous en parler.

    Alors voilà : Monsieur a l'habitude de dormir avec un traversin, alors que moi je ne jure que par les oreillers ! Or, le traversin ayant par définition pour mission de traverser le lit de part en part, la cohabitation en devenait très difficile ! Notre couple était en péril !

    Heureusement, en faisant mes achats de Noël, je suis tombée sur LA solution, l'objet qui nous assurait une longue vie commune, remplie d'enfants et de petits-enfants (piou piou piou piou), je vous présente : le mini traversin !

    Chambre-006.jpg
    Bon, ok, ce n'est qu'un coussin, mais sa forme me garantis un avenir heureux ! Vous imaginez donc ma joie de pouvoir offrir ce cadeau de Noël à Nanou ?!

    Ne me restait plus qu'à adapter les anciennes taies de traversin, ce qui fût fait.

    Chambre-003.jpg

    Zou, un coup de ciseaux pour réduire la longueur de la taie,
    On retourne le tissus (dedans-dehors), et on coud. Comme je couds à la main, j'ai pris la précaution de tracer un trait au stylo avant, histoire de ne pas partir en sucette.
    Il n'y a plus qu'à remettre la nouvelle taie à l'endroit, et le tour est joué !
    Avec 2 vieilles taies, j'en ai fait 4 nouvelles.



    Et voilà un mini traversin habillé :

    Chambre-005.jpg
    Il a l'air confortable hein ?! Ça me donne bien envie de lui piquer finalement... Reprise des hostilités !!!

    Je saisis l'occasion pour vous présenter une vue d'ensemble de notre chambre, avec les bricos que je vous ai déjà présentés, et les meubles-cadeaux de Noël. C'est la classe, on dirait un hôtel***** !

    Chambre.jpg

    21 commentaires
  • Je vis à deux pas du marché et du marché bio qui se tiennent tous les samedis matins.
    Et pourtant, par flemme sans doute, je m'entête à acheter mes fruits et légumes au supermarché, quand je fais mes courses... Pfff, minable ! Eh bien en 2008, ce sera fini !

    Et puisqu'il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes, j'ai fait mon petit tour de marché ce matin. Voilà le résultat (pas grand chose puisque j'ai encore des stocks carouf à écouler...) :

    March---003.jpg

    Je compte sur vous pour m'aider à tenir ma résolution !

    1 commentaire
  • Il faut croire que j'ai été TRES sage cette année, j'ai été gâtée plus que de raisonnable ! Et ces cadeaux, ou certains en tout cas, promettent un bel avenir à mon blog... donc autant vous en faire profiter !


    Mmmmmmm !


    No--l-2007-010.jpg
    Ca donne envie de recevoir... Qui veut venir ? (Merci Papa-Maman)


    No--l-2007-011.jpg
    Un citronnier tout beau, prêt à embaumer ma maison,  et un trois floraisons en plus ! A moi citronnades, tartes et citrons confits !!! (Merci Beau-Papa et Belle-Maman, et Nanou pour la prise en charge de l'entretien...)


    Waaaaaahhhhhh !


    No--l-2007-007.jpg
    Les plus gros cadeaux sous le sapin étaient pour moi ! Parfaits pour ma chambre ! (Merci Papa-Maman)


    No--l-2007-013.jpg
    C'est signé Amandine Amra, artiste tourangelle (son myspace ici), et j'adoore ! Plus qu'à lui trouver une place qui la mette en valeur. (Merci frangin)


    Cui-cui (pour le p'tit oiseau qui sort...)


    PICT0062.JPG PICT0063.JPG


















    Tout mimi, super pratique et performant, je vous présente celui qui désormais mettra des images sur les mots de mes posts ! Finies les photos floues et vive Moi la future-nouvelle-artiste-photographe (On a le droit de rêver...) ! (Merci mille fois Nanou)

    Et en plus de tout ça, des tas d'autres choses dont pas mal de petites babioles qui vont me permettre d'autres aventures brico !

    Encore merci tout le monde !

    3 commentaires
  •  

    Comme promis, j'ai commencé à tester les recettes de mon nouveau-vieux bouquin (piqûre de rappel ici). Pour Noël, c'est en belgique que j'ai décidé de vous emmener.

    Et voici le résultat. (les commentaires en orange sont de moi)


    SPECULATION
    (est-ce le nom original des Spéculoos ? Ginette Mathiot a-t'elle décidé de franciser le nom pour son ouvrage ?)
    Speculoos.JPG

    (2 à 3 heures à l'avance). Préparation : 20 min. Cuisson : 20 min.
    250 g de farine, 150 g de beurre, 150 g de cassonade, 3 g baking powder (c'est à dire de la levure alsacienne), 1 jaune d'oeuf, 75 g amandes, 3 g cannelle en poudre, 1 g piment, Bicarbonate de soude (une pincée)

    Mettre la farine dans une terrine, ajouter le beurre amoli au bain-marie. 20 secondes au micro-ondes ça marche aussi.
    Commencer à mélanger, incorporer successivement l'oeuf, la cassonade, les épices et les amandes hachées (non mondées). Moi la paresseuse, j'ai pris des amandes en poudre... Terminer en mélangeant la baking powder et une pincée de bicarbonate de soude.
    Pétrir la pâte pour la rendre homogène.
    L'étaler au rouleau sur une planche farinée. Découper de façon à former des sujets différents. Les placer sur une plaque beurrée, ou recouverte de papier cuisson.
    Laisser reposer au frais pendant 2 ou 3 heures. Puis faire cuire à feu doux pendant 20 minutes. Euh, chez moi, au four à 150 ° c'était bien. Pensez à ne pas disposer les biscuits de façon trop serrée, ils s'étallent légèrement pendant la cuisson.
    Laisser refroidir sur la plaque avant de les décoller. A la sortie du four, ils sont tout mous !!!


    GATEAU DE VERVIERS
    G--teau-de-Verviers.JPG

    (la pâte doit lever à 3 reprises, compter 4 à 5 heures)
    Préparation : 25 min. Cuisson : 1 h.
    500 g farine, 125 g beurre, 200 g sucre, 2 oeufs (ou 3), Cannelle, Vanille en poudre, 15 g levure de boulanger, 1/4 l lait tiède.


    Mettre la farine dans une terrine ; y faire un puits et verser la levure délayée dans un bon décilitre de lait tiède. Mélanger avec de la farine de façon à obtenir une bouillie épaisse. Recouvrir cette bouillie en rabattant avec la farine, laisser fermenter.
    Quand la farine est crevassée, pétrir en y ajoutant le reste du lait, les oeufs, le beurre, la vanille, la cannelle. Couvrir. Laisser la pâte lever.
    Ajouter le sucre, mélanger avec précaution.
    Beurrer un moule à biscuit, y verser la pâte, enduire avec du blanc d'oeuf la surface extérieure. Faire lever encore environ 30 minutes.
    Cuire ensuite à four moyen pendant une heure. J'ai mis à 150° au départ, mais ça me semblait un peu fort, j'ai fini la cuisson à 120 °.


    CRAMIQUE
    Cramique.JPG

    (6 heures à l'avance). Préparation : 20 min. Cuisson : 1 h.
    500 g de farine, 125 g raisins Malaga, 125 g raisins Corinthe, 150 g cassonade, 150 g beurre, 2 oeufs, 5 g cannelle, 5 g sel, 25 g levure de boulanger, 3 cl lait tiède.


    Mettre la farine dans une terrine : y verser la levure de boulanger délayée à l'avance  dans un décilitre de lait tiède. Laisser lever pendant 3 heures dans un endroit tiède.
    Ajouter alors le beurre amoli, la cassonade, les oeufs entiers, les raisins lavés et sèchés, les épices.
    Bien pétrir à la main et ajouter du lait tiède par petites quantités jusqu'au moment où la pâte est homogène, mais ferme. Oups, j'ai eu la main un peu lourde sur le lait... On ne peut pas vraiment dire que ma pâte soit "homogène mais ferme" !
    Laisser lever encore 2 heures environ.
    Mettre dans un moule à pain brioché rempli aux deux tiers. Faire cuire à four chaud pendant environ une heure.

    Voilà, je crois qu'on va se régaler....

    JOYEUX NOEL !!!


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires